événement Résidence

Hors-champ • Lucie Camous

14 novembre — 18 novembre 2022

HORS-CHAMP
Lucie Camous
Résidence de création
14 au 18 novembre

Hors-champ
Il est question de transmission et de savoirs situés, de corps soustraits aux regards et de déconstructions de modèles inopérants.
En prenant appui sur des enjeux liés aux identités assignées, pensées ou revendiquées comme handicapées, cette recherche performative s’empare de l’espace public et se risque à faire passer à l’action des désirs d’émancipations.
À l’issue de ce temps de résidence, Lucie Camous présentera son projet Hors-champ lors de la Buvette du jeudi 17 novembre.

Dans sa pratique artistique et curatoriale, Lucie Camous adopte un point de vue politique et se situe au croisement de formes artistiques, théoriques et militantes. Sa démarche, ancrée dans des narrations intimes, se déploie autour des normes, de leurs frontières et des enjeux sensibles liés à leurs franchissements. C’est en partant de son expérience de personne concernée et armé des outils du transféminisme qu’iel engage actuellement un travail pluridisciplinaire aux côtés d’artistes se revendiquant invalides, handicapés ou malades. Il est ainsi question de l’exploration de pratiques d’auto représentations, de luttes sociales et de « pairémulation » pour, collectivement, provoquer l’émergence de nouvelles réalités.

Lucie Camous co-fonde en 2019 Modèle vivant·e, un collectif expérimental et transféministe de dessin et de représentation des corps dissidents, aux côtés d’Hélène Fromen et de Linda DeMorrir.
Actuellement en résidence à Artagon Pantin iel est également artiste chercheur au sein du Laboratoire des Arts de la Performance (LAP).

Informations pratiques

Informations pratiques

Informations pratiques

Informations pratiques


Restitution de résidence :
Jeudi 17 novembre à la Buvette

image

image

image

image

image

image

image

image

Abonnez-vous à la newsletter !!!

Abonnez-vous à la newsletter !!!

Abonnez-vous à la newsletter !!!

Abonnez-vous à la newsletter !!!