À la jonction du centre-ville Rennais et des quartiers ouest, l’ancienne usine constitue un terreau fertile de la création artistique, une terre d’accueil de la vie culturelle et un terrain d’expérience de l’action citoyenne.

Les artistes, les acteur·ices culturels et les citoyen·nes agissent en dialoguant au sein du lieu, au cœur des espaces publics environnants et dans les quartiers limitrophes. Ces personnes activent le projet associatif de multiples manières. D’où qu’elles viennent et quoi qu’elles cherchent, ces personnes y font l’expérience du commun.

Les artistes de toutes disciplines se côtoient en mutualisant cet espace de liberté d’expression. C’est une plateforme d’échange de savoirs et d’expériences, l’art et la manière y sont en conversation permanente.

Les Ateliers du Vent sont portés par un ensemble de personnes engagé·es pour faire vivre collectivement un lieu d’expérimentations. Leur exigence démocratique vise l’horizontalité entre acteur·ices et porte son attention sur les façons de s’organiser, de débattre et de décider. Réuni·es autour d’un projet artistique, culturel et citoyen, les artistes et technicien·nes qui composent le collectif évoluent dans différentes disciplines avec une volonté d’échange, de rencontre et de partage.

Le projet des Ateliers du Vent se décline sur trois grands axes :

Soutenir la création

Lieu de création, d’échange et de mutualisation, Les Ateliers du Vent constituent le « commun » d’un large réseau d’artistes et technicien·nes aux disciplines variées, d’adhérent·es, de bénévoles et de salarié·es, dans une volonté de décloisonnement et de brassage. Les rencontres d’univers différents et les nouveaux projets qui en découlent font la richesse et la singularité de l’action des Ateliers du Vent.

Les libertés d’usage, de création et d’expression s’exercent dans des espaces grands et modulables, ainsi que sur différentes échelles de temps, courts ou longs. En plus des formes et propos artistiques, s’inventent les moyens de produire, les processus de création et les chemins de la diffusion.

Croiser les publics 

Les Ateliers du Vent cherchent à faire intimement cohabiter deux dimensions : être un espace de travail artistique et un lieu de confrontation culturelle. L’objectif est d’aller à la rencontre de personnes diverses, au-delà de toutes frontières culturelles et sociales. Les invitations sont nombreuses, variées et multiples dans leurs formes : à chacun·e son entrée, son moment et sa façon de pratiquer les Ateliers du Vent.

La centaine d’ouvertures publiques annuelles se décline sous différents modèles : produire collectivement, co-organiser avec des partenaires, soutenir par une mise à disposition gracieuse, accueillir à prix coûtant ou louer au tarif d’usage.

Favoriser les dynamiques citoyennes

Les Ateliers du Vent sont soutenus par un important réseau d’adhérent·es et de bénévoles. Cette porosité entre artistes et citoyen·nes enrichit une réflexion plus globale sur la vie ensemble et sur la participation à la vie culturelle, dans le respect des droits humains, et notamment des droits culturels : droit d’expérimenter des pratiques, de découvrir et de fréquenter des communautés différentes, liberté d’expression, possibilité de participer aux prises de décisions et aux modes d’organisations, capacité d’agir…

Cette réflexion ne s’arrête pas aux frontières de la création artistique et englobe plus largement des questions d’écologie, d’économie sociale et solidaire, d’égalité (genre, race, classe), de démocratie, qui sont mises en jeu à travers différentes actions ou par des soutiens à des pratiques militantes ou réflexives.

image

image

image

image

image

image

image

image

Abonnez-vous à la newsletter !!!

Abonnez-vous à la newsletter !!!

Abonnez-vous à la newsletter !!!

Abonnez-vous à la newsletter !!!